Votre rétablissement après une chirurgie orthopédique : Gérer la douleur et au-delà

orthopediste-preparation-chirurgie-orthopedique

Vous venez de subir une intervention chirurgicale orthopédique et vous vous sentez un peu perdu face à la douleur et à ce long processus de rétablissement qui vous attend. Ne vous en faites pas, c’est normal de ressentir une certaine anxiété. La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas seul dans cette épreuve. Des millions de personnes se remettent chaque année d’une opération orthopédique. Avec les bons soins, le repos et la patience, vous retrouverez bientôt votre mobilité et votre autonomie.

Dans les semaines et les mois à venir, il y aura des hauts et des bas. Parfois, la douleur peut sembler insupportable et le chemin vers la guérison infinie. Mais souvenez-vous que c’est temporaire. Avec le soutien de vos proches et en suivant les recommandations de votre médecin, vous traverserez cette période difficile. Continuez à lire pour découvrir quelques conseils pratiques qui vous aideront à mieux gérer la douleur, accélérer votre convalescence et retrouver une bonne qualité de vie.

Table des matières:

 

Gérer La Douleur Après Une Chirurgie Orthopédique

La douleur après une chirurgie orthopédique est normale, mais elle peut être gérée. Voici quelques conseils pour vous aider à surmonter l’inconfort et à accélérer votre rétablissement.

Prenez vos médicaments contre la douleur comme prescrit. Cela peut inclure des anti-inflammatoires, des analgésiques ou des opioïdes pour les douleurs plus intenses. Assurez-vous de ne pas dépasser la dose recommandée et de ne pas arrêter brusquement les opioïdes.

Appliquez de la glace

Placez des packs de glace ou des compresses froides sur la région douloureuse pendant 10 à 20 minutes plusieurs fois par jour pour réduire l’enflure et apaiser la douleur. Faites attention à ne pas appliquer de glace directement sur la peau.

Repos et élévation

Gardez la jambe ou le bras opéré surélevé et au repos autant que possible. Cela diminue la pression et favorise la circulation sanguine.

Exercice léger et physiothérapie

Dès que votre chirurgien vous le permet, commencez à faire de légers exercices et étirements pour prévenir les caillots sanguins et garder votre amplitude de mouvement. La physiothérapie peut commencer peu après la chirurgie pour vous aider à récupérer votre force et votre mobilité.

Avec le temps et la patience, la douleur diminue. Faites confiance au processus et concentrez-vous sur votre guérison. Bientôt, vous serez de nouveau sur pied ! Si la douleur devient ingérable, contactez votre médecin.

Exercices De Physiothérapie Pour Accélérer La Guérison

La physiothérapie est essentielle pour accélérer la guérison après une chirurgie orthopédique. Voici quelques exercices clés à faire avec l’aide de votre physiothérapeute.

Mobilisation passive

Votre physiothérapeute bougera doucement votre articulation dans toutes les directions possibles pour prévenir la raideur et stimuler le flux sanguin. Bien que cela puisse être un peu douloureux, c’est important pour récupérer votre amplitude de mouvement.

Exercices isométriques

Avant de commencer des exercices actifs, faites des exercices isométriques où vous contractez vos muscles sans bouger vos articulations. Par exemple, serrez une serviette entre vos genoux ou pressez vos mains l’une contre l’autre. Maintenez la contraction pendant 5-10 secondes, puis relâchez. Répétez 10-15 fois.

Exercices actifs assistés

Une fois que la douleur commencera à diminuer, votre physiothérapeute vous guidera dans des exercices légers avec des bandes élastiques ou des poids. Par exemple, levez lentement votre jambe alors qu’elle est attachée à une bande élastique. Ou encore, faites des flexions de genou avec une charge légère posée sur votre cuisse.

Avec le temps et la pratique, vos exercices deviendront de plus en plus difficiles à mesure que votre force et votre amplitude de mouvement augmentent. N’oubliez pas de toujours écouter votre corps – ne forcez pas si la douleur est trop intense. Avec de la patience et de la persévérance, vous retrouverez bientôt votre mobilité et votre indépendance!

Alimentation Et Nutrition Pour Favoriser La Récupération

Régime et nutrition pour la guérison  Validation par Benoit de ce paragraphe a faire?

Après une opération orthopédique, votre alimentation peut avoir un impact important sur votre rétablissement. En privilégiant les aliments complets et nutritifs, vous donnerez à votre corps l’énergie dont il a besoin pour guérir. Voici quelques points essentiels à garder à l’esprit :

  • Mangez plus de protéines. Essayez de consommer 3 à 4 onces de protéines de haute qualité à chaque repas, comme du poisson, du poulet, des œufs, des noix ou des légumineuses. Les protéines fournissent les acides aminés dont votre corps a besoin pour construire de nouveaux muscles et réparer les tissus.
  • Restez hydraté. Buvez beaucoup d’eau et d’autres liquides clairs pour éviter la déshydratation et aider votre corps à absorber les médicaments. Les tisanes, les bouillons et les jus de fruits dilués sont également de bonnes options.
  • Réduisez l’inflammation. Privilégiez un régime anti-inflammatoire comprenant beaucoup de fruits et de légumes, des poissons gras, de l’huile d’olive et du curcuma ou du gingembre. Limitez la viande rouge, le sucre et les aliments transformés. Un régime anti-inflammatoire contribuera à réduire la douleur et à accélérer la guérison.
  • Envisagez de prendre des suppléments. Discutez avec votre médecin des suppléments tels que la vitamine C, la vitamine D et le zinc. Ils peuvent contribuer à la cicatrisation des plaies et à la santé des os. Mais ne prenez des compléments que sous contrôle médical, car certains d’entre eux peuvent interagir avec vos médicaments.
  • Surveillez votre poids. Si vous avez du mal à manger à cause de la douleur ou de la nausée, buvez des boissons nutritives ou des smoothies pour maintenir votre poids. Perdre du poids après une intervention chirurgicale peut ralentir votre rétablissement.
  • Soyez flexible. Votre appétit et vos goûts peuvent changer au fur et à mesure que votre corps guérit. N’ayez pas peur d’adapter votre régime à ce dont vous avez faim et à ce que vous pouvez facilement digérer. Le plus important est de rester nourri, alors faites de votre mieux et soyez patient avec vous-même.

L’adoption d’un régime alimentaire nutritif et équilibré, adapté à vos besoins, est l’un des meilleurs moyens de favoriser votre rétablissement après une chirurgie orthopédique. Votre corps guérira plus rapidement et vous vous sentirez mieux plus tôt si vous lui donnez le carburant dont il a besoin. Restez positif – vous y arriverez !

Repos Et Sommeil: l’Importance Du Repos Pour La Récupération

Le repos et le sommeil sont très importants après une chirurgie orthopédique. Votre corps a besoin de temps pour guérir et le repos est nécessaire au processus de guérison.

Donnez à votre corps une chance de guérir

Après une intervention chirurgicale, votre corps se met en quatre pour réparer les tissus et réduire l’inflammation. Cela lui demande une immense quantité d’énergie. Le repos permet à votre corps de se concentrer sur la guérison. Un repos adéquat permet également de prévenir les complications et d’améliorer le temps de rétablissement.

Essayez de dormir davantage la nuit, en faisant des siestes si possible. Limitez l’activité physique et la stimulation mentale par la télévision, le téléphone et l’ordinateur. Gardez l’esprit clair et calme. Même une activité légère, comme de courtes promenades, doit être réduite au minimum pendant la première semaine suivant l’opération.

Trouver une position confortable

Trouver une position de repos confortable peut s’avérer difficile en fonction de l’intervention chirurgicale. Suivez les recommandations de votre médecin pour une position correcte et utilisez des oreillers supplémentaires pour vous soutenir. Une jambe surélevée, de la glace, de la chaleur et des analgésiques en vente libre peuvent aider à réduire l’inconfort.

Si vous avez subi une arthroplastie, maintenez autant que possible l’articulation au-dessus du niveau du cœur. Pour les interventions sur la partie supérieure du corps, un fauteuil inclinable peut s’avérer plus confortable. Placez un oreiller sous votre bras pour le soutenir et élevez la main au-dessus du niveau du cœur. Pour les interventions sur le bas du corps, comme le remplacement de la hanche, allongez-vous sur le dos avec un oreiller sous les genoux et appliquez de la glace sur l’articulation.

Demandez de l’aide quand vous en avez besoin

N’essayez pas d’en faire trop par vous-même après l’opération. Demandez de l’aide à vos amis et à votre famille pour les tâches quotidiennes telles que la cuisine, le nettoyage, le bain et le changement des pansements. Laissez les autres vous aider à monter et descendre les escaliers, à marcher et à faire de l’exercice. Accepter de l’aide vous permettra de vous reposer autant que possible, ce qui est vital pour votre rétablissement.

Le processus de rétablissement peut parfois être difficile et frustrant. Mais avec un repos suffisant, un positionnement adéquat et l’aide d’autres personnes, vous retrouverez le chemin de la guérison et de l’indépendance. Soyez patient tout au long du processus et n’oubliez pas que le repos est vraiment la meilleure solution.

Retour Progressif Aux Activités Quotidiennes

Le chemin de la guérison après une chirurgie orthopédique passe par un retour progressif aux activités et à la mobilité normales. Il s’agit d’un processus graduel qui requiert patience et prudence. Écoutez les recommandations de votre médecin en ce qui concerne le calendrier et veillez à ne pas en faire trop.

Activités quotidiennes légères

Après quelques jours de repos, commencez par des activités quotidiennes légères telles que de courtes promenades, des étirements légers et des tâches ménagères. Les promenades doivent être courtes, de l’ordre de 5 à 10 minutes, deux fois par jour. Les étirements vous aideront à prévenir les raideurs et à augmenter l’amplitude de vos mouvements. Les tâches simples comme l’époussetage, la vaisselle ou la préparation de repas légers sont acceptables, mais évitez les activités pénibles.

Retour au travail

Le délai pour le retour au travail vous sera validé par le chirurgien en fonction de l’activité physique et des charges à porter que celui-ci implique, pensez à informer votre employeur du délai de votre arrêt et des aménagements temporaires au retour au travail si cela est nécessaire.

Conduite

Vous pouvez conduire une fois que vous ne prenez plus d’analgésiques et que vous vous sentez maître du véhicule. Commencez par de courtes distances avant de faire de longs trajets. Soyez très prudent lorsque vous montez et descendez du véhicule. Vous aurez peut-être besoin d’un équipement spécial, comme un coussin de siège, pour plus de confort et de soutien.

Mobilité avancée

Au fil des semaines et des mois, passez lentement à une mobilité plus avancée et à des activités plus lourdes. La marche, le vélo et la natation sont d’excellents moyens de retrouver de la force et de l’amplitude de mouvement. Un léger entraînement musculaire avec des bandes de résistance peut commencer vers 6 à 8 semaines après l’opération. Commencez toujours lentement et évitez les activités à impact comme le jogging jusqu’à ce que votre médecin vous donne son accord.

L’essentiel est d’augmenter progressivement votre niveau d’activité. Même après avoir été autorisé à reprendre des activités normales, restez à l’écoute de votre corps et n’en faites pas trop. Un rétablissement complet peut prendre plusieurs mois, alors essayez d’être patient face aux difficultés. Soyez à l’écoute de votre physiothérapeute, de votre chirurgien et de vous même dans l’évolution de votre mobilité. En restant actif et mobile, vous pourrez à nouveau vivre pleinement votre vie.

Conclusion

Alors maintenant que vous avez subi une chirurgie orthopédique et que votre corps commence à guérir, n’oubliez pas de continuer à prendre soin de vous. La douleur va diminuer progressivement, même si elle peut sembler insupportable au début. Souvenez-vous que c’est normal et que ça va passer. Concentrez-vous sur votre rééducation, faites vos exercices et essayez de bouger un peu plus chaque jour. Prenez aussi le temps de vous reposer. Écoutez votre corps et ne le poussez pas au-delà de ses limites.

Cette période de convalescence peut sembler longue, mais elle passera vite. Avant que vous vous en rendiez compte, vous serez de nouveau sur pied et actif. Alors restez positif, prenez soin de vous, et n’oubliez pas de demander de l’aide à vos proches si vous en avez besoin. La guérison est un voyage, alors assurez-vous de bien t’entourer pour le parcourir.  Vous avez subi une intervention chirurgicale importante, alors félicitez-vous d’avoir eu le courage de la faire. Maintenant, concentrez-vous sur votre guérison et sur votre retour à une vie normale et active. Vous y êtes presque!

 

À lire aussi:

Quand allez voir un chirurgien orthopédique?

Qu’est-ce qu’une clinique orthopédique?

Chirurgie orthopédique privée au Québec : Est-ce le meilleur choix?

Types de chirurgies orthopédiques

Choisir son chirurgien orthopédique

Que faire avant une chirurgie orthopédique?

La gestion de la douleur chronique après une chirurgie orthopédique