Médicaments anti douleur

Contexte

La gestion de la douleur avec les médicaments anti douleur est importante dans les premières semaines après la chirurgie de remplacement hanche et genou. Elle permet une expérience plus agréable et des soins de physiothérapie plus efficaces.

Douleur ressentieremplacement hanche et genou

Le niveau de soulagement et les effets secondaires varient considérablement d’une personne à l’autre.  Par exemple, il arrive que certains patients ne prennent aucun médicament anti douleur après leur chirurgie. À l’autre extrême, certain patients prennent encore régulièrement des analgésiques plusieurs semaines plus tard. Règle générale, les patients qui bénéficient d’un remplacement de la hanche ressentent moins de douleur que lors d’un remplacement du genou.

Choix des médicaments

Personne ne réagit exactement de la même façon aux différentes molécules disponibles. De plus, le dosage est également à individualiser. Je prescrits habituellement les médicaments anti-douleur les plus communs en post opératoire. Le dosage et/ou le choix de molécule peut ne pas vous convenir. Le cas échéant, des ajustements pourraient être requis. Il est important que vous en discutiez avec votre pharmacien le cas échéant.

Acétaminophène (Tylénol)

L’acétaminophène est le médicament analgésique le plus connu. Il a l’avantage d’être généralement bien toléré. Je recommande de toujours optimiser son utilisation (lire aller jusqu’à la dose maximale permise de 4000mg/jour) avant de prendre prendre un analgésique plus fort de type narcotique (par exemple hydromorphone, oxycodone, etc). Ainsi, vous limiterez votre prise de narcotiques et aurez moins d’effets secondaires.

Molécules

À part l’acétaminophène, les anti inflammatoires et les narcotiques sont les catégories de médicament les plus couramment prescrits. Ceux que je prescris habituellement sont l’hydromorphone, l’oxycodone et le Tramadol. Il m’arrive parfois de prescrire ces trois médicaments sur votre ordonnance. Ne jamais prendre deux ou trois de ces médicaments en même temps. L’objectif est que vous ayez le choix de déterminer par vous-même lequel est le meilleur pour vous. Discutez-en avec votre pharmacien.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33132093/